Restructurations,délocalisations: les nouvelles formes de l’action territoriale

titrepres.gif

Les problèmes de restructuration et de délocalisation contribuent au fond permanent d’une inquiétude sociale, alimentée à intervalles réguliers par les media. Mais, au cours des dernières décennies, ils ont progressivement changé de nature, et parallèlement, les formes d’action publique ont elles aussi évolué.


Jusqu’aux années 70, les restructurations industrielles désignaient, en France, des phénomènes bien identifiés : elles concernaient un petit nombre de secteurs industriels dont l’adaptation paraissait douloureuse, mais inéluctable (textile, chantiers navals, sidérurgie) ; elles mettaient aux prises un petit nombre d’acteurs (entreprises, syndicats, Etat central) ; elles se déroulaient sous la houlette de l’Etat qui apportait à la fois les ressources essentielles et qui était porteur d’une vision en matière de politique industrielle et d’aménagement du territoire.
Aujourd’hui, le terme de restructurations industrielles, souvent remplacé par celui demutations industrielles, évoque davantage une variété de phénomènes mal cernés dont on peine à dégager un modèle unique : un processus(…)

Portable Format Document (PDF) - Utilisez FOXIT READER pour une ouverture plus rapide des fichiers PDFactualites.gif

Restructurations,délocalisations: les nouvelles formes de l’action territoriale dans concours attaché pdf Restructurations,délocalisations: les nouvelles formes de l’action territoriale

Franck AGGERI, Frédérique PALLEZ

Laisser un commentaire