Synthèse : Inscrire l’adaptation au changement climatique au sein du développement

Le changement climatique représente un défi de taille pour le développement économique et social. Les pays en développement sont particulièrement vulnérables puisque que leurs économies sont généralement davantage dépendantes de ressources naturelles sensibles au climat, et aussi parce qu’ils sont moins aptes à faire face aux répercussions du changement climatique.

La façon dont est mené le développement a des conséquences pour l’évolution

du climat et la vulnérabilité des sociétés face à ses incidences, d’où la nécessité d’inscrire l’adaptation au changement climatique et ses effets au sein même des politiques économiques, des projets de développement et des efforts d’aide internationaux.

De très nombreux travaux ont déjà été consacrés aux mesures à prendre de façon à ce que les efforts

de développement puissent également limiter les émissions de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique, bien que la mise en œuvre de ces mesures reste un défi. En revanche, l’amélioration de la résilience du développement aux impacts du changement climatique a été nettement moins étudiée. D’un point de vue technique, l’adaptation à ces impacts pourrait supposer, par exemple, de tenir compte du changement climatique dans la localisation et la conception des ponts ou d’autres infrastructures. Au niveau des pouvoirs publics, elle peut consister à prendre en considération les incidences du changement climatique sur tout un éventail d’activités de développement, dont la réduction de la pauvreté, le développement sectoriel et la gestion des ressources naturelles.
Un simple dialogue ne suffit cependant pas pour allier les acteurs de l’adaptation au changement climatique et les acteurs du développement. En effet, ces deux mondes ont des priorités différentes, opèrent souvent à des échelles spatiotemporelles différentes et ne parlent pas nécessairement

le même langage. Une information précise sur l’importance du changement climatique pour les activités de développement est donc nécessaire, de même que des orientations pratiques sur la meilleure manière de s’adapter à ses effets compte tenu des autres priorités sociales pressantes.

Cette synthèse se propose d’examiner dans quelle mesure les politiques et programmes de développement actuels tiennent compte des risques liés au changement climatique, et de faire

le point sur les moyens de rendre plus systématique l’« intégration » de l’adaptation au changement climatique dans la planification du développement et l’aide au développement.

Lire  4etoiles.gif4etoiles.gif4etoiles.gif4etoiles.gif (bonne compréhension)

choixdelaredaction1.gifLe FORUM des futurs REDACTEURS territoriaux
 

 

Laisser un commentaire